La Sonate de Vinteuil

Proust était passionné de musique, grand admirateur de Fauré, Franck, Wagner, et tant d'autres...
Avec infiniment de délicatesse, il a inventé, décrit, composé une sonate parfaitement virtuelle, exactement comme si elle existait bel et bien. Pour cela, il a pensé à la première sonate pour violon et piano de Saint-Saëns, à l'Enchantement du Vendredi-saint (du Parsifal de Wagner), mais aussi à la Ballade Op 19 de Fauré et la Sonate pour piano et violon de Franck.
Dans le cadre des projections-conférences "Une Heure avec..." Gonzague Zeno a voulu retrouver l'atmosphère du "Temps perdu" à l'ombre des "Jeunes-filles en fleurs".

Photos Extraites: